Rares sont, à ma connaissance, les jeux phonétiques chantés en français.

On connait "Buvons un coup ma serpette est perdue" qui permet de jouer avec les voyelles (mais dont le sens, la syntaxe et le lexique me semblent peu "utiles" en classe de FLE...), et :

Voyelles : Un éléphant qui se baladait...



 

Un éléphant                   [œ̃*-e-e-ɑ̃]

qui se baladait               [i-ə*-a-a-ɛ]

tout doucement             [u-u-ə*-ɑ̃]

dans la forêt                  [ɑ̃-a-ɔ*-ɛ]

Il portait sur son dos     [i-ɔ-ɛ-y-ɔ̃-o]

un petit perroquet         [œ̃*-ə*-i-ɛ*-o*-ɛ]

qui s'appelait Jacquot   [i-a-ə*-ɛ-a-o]

et qui buvait du lait.      [e-i-y-ɛ-y-ɛ]

Les voyelles suivies d'une astérisque sont, en français standard et dans ces positions, sujettes à variation : [œ̃*] ou [ɛ̃], [ɛ*] ou [e], [ə*] ou [œ, ø], [ɔ*] ou [o] ou des valeurs intermédiaires. François Wioland propose, en position inaccentuée, d'utiliser les archiphonèmes /Œ, O, E/ pour montrer que le timbre est variable sans incidence dans cette position.

Cette chanson illustre le fait que la voyelle en français est relativement stable quelle que soit sa position dans le mot phonétique et quel que soit son environnement consonantique. Voir leçons 55 et 56 dans Phonétique Progressive du Français, CLE International, 2012.

Merci à Manuela, Cléo, François, Pascale et Nathalie pour les dessins.

Si vous connaissez d'autres chansons "phonétiques", je suis bien sûr preneur!