29 mars 2013

Morceaux choisis (2)

Mon rêve familier, de Paul Verlaine.

(La sculpture est un détail de La Loire et le Loiret (1703-1707) de Corneille Van Clève, au jardin des Tuileries.)

Mon rêve familier - Paul Verlaine

 

Et une belle déclaration d'amour, extraite d'un film dont je ne me souviens plus précisément (un film en noir et blanc), faite de bribes de poèmes de Victor Hugo (À une femme, Ode douzième : Encore à toi). Si vous connaissez le titre de ce film, merci de m'écrire !

Pour un baiser de toi - d'après Victor

 

"Oh que tout le jardin, la maison, la nuée,

Que la branche fleurie, que la feuille gonflée,

Que tout devienne-une âme et te parle de moi.

C'est toi qui tiens ma main quand je marche dans l'ombre,

Et les rayons du ciel me viennent de tes yeux.

Si j'étais roi des rois, je donnerai l'empire,

Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple-à genoux,

Pour-un baiser de toi, que je prendrai ce soir."

 

(La sculpture est Le baiser (1890) d'Auguste Rodin (1840-1917) au jardin des Tuileries.)

 

 

Posté par fonetiks à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mars 2013

Entraînement phonétique : une histoire drôle

Pour continuer la promotion de la variété des exercices de prononciation, je propose une histoire drôle.

Parce qu'avoir de l'humour dans une autre langue peut-être très motivant.

Parce qu'une histoire drôle constitue un corpus court, avec des phrases généralement simples, souvent répétées dans l'histoire elle-même (c'est le cas ici), mobilisant des qualités de souplesse d'élocution (ici avec un changement de voix), le tout dans le plaisir naturel de la narration (nous racontons les histoires qui nous ont plu).

C'est un corpus idéal à s'approprier dans le jeu, où l'expressivité peut prendre une grande part.

Parmi les autres caractéristiques phonétiques de l'histoire présentéee dans le diaporama, signalons le maintien des "e" typiques d'un adulte s'adressant à un enfant : "Tu peux me le passer?" et non pas "Tu peux m'le passer?".

L'histoire peut être présentée après avoir vérifié quelques éléments assurant la compréhension de l'ensemble : les échanges au téléphone ("passer quelqu'un"), le lexique de l'histoire ("être occupé"), etc... Elle peut faire ensuite l'objet d'une dictée, du repérage de caractéristiques phonétiques (identification des groupes rythmiques, "e" prononcés ou non, repérage de certaines voyelles, ou consonnes, ou semi-consonnes,...), bref tout ce qui permet de l'entendre encore et encore pour se l'approprier sans passer par une explicite période d'apprentissage par coeur... avant de proposer de la répéter avec l'enregistrement puis de l'enregistrer à son tour.

On confrontera toujours l'écrit à l'enregistrement.

 

 

Posté par fonetiks à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2013

Les fricatives [s], [ʃ], [z], [ʒ]

A la demande d'une ancienne étudiante coréenne, un court poème (si court et répétitif qu'il se mémorise vite) du poète belge francophone Maurice Carême pour travailler les fricatives : [s], [ʃ], [z], [ʒ].

Rappel :

[s], [ʃ] sont des fricatives sourdes, produites sans vibration des cordes vocales.

[z], [ʒ] sont leurs correspondantes sonores, produites avec vibration des cordes vocales.

[s] (comme [z]) est très aigu, produit par le frottement de l'air à travers un tout petit interstice (comme une minuscule fuite dans un tuyau).

[ʃ] (comme [ʒ]) est grave, produit par le frottement de l'air à travers un large espace (comme une grosse fuite d'air dans un tuyau).

 

Le Chat et le Soleil, de Maurice Carême

Le chat ouvrit les(Z) yeux,
Le soleil y entra.
Le chat ferma les(Z) yeux,
Le soleil y resta.

Voilà pourquoi, le soir,
Quand le chat se réveille,
J’aperçois dans le noir
Deux morceaux de soleil.

 

Le Chat et le Soleil - Maurice Carême

[lŒ'ʃa elŒsO'lɛj, dŒ *mOʁiskaʁɛm
[lŒ'ʃa uvʁile'zjø
lŒsO'lɛj iɑ̃'tʁa 
lŒ'ʃa fɛʁmale'zjø  
lŒsO'lɛj iʁɛs'ta  
 
vwalapuʁ'kwa lŒ'swaʁ
kɑ̃lŒʃasŒʁe'vɛj 
ʒapɛʁ'swadɑ̃lŒ'nwaʁ
dømɔʁ'sodŒsO'lɛj]

 

Posté par fonetiks à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2013

Morceaux choisis (1)

Le "morceau choisi" est un support traditionnel en entraînement à la prononciation. Il est souvent prisé pour son intérêt littéraire et culturel, avec une moindre prise en compte de l'intérêt phonétique.

A partir d'un morceau choisi (comme à partir d'autres supports), différentes pratiques de la répétition sont possibles :

• la répétition simple : l’étudiant répète après le modèle (énoncés courts ou mémorisés), à l’identique ou plus ou moins vite, en transformant sa voix (criée, chuchotée,etc.) La répétition peut être suivie d’une correction.

• l'écho : répétition quasi-simultanée (léger décalage en écho) avec des énoncés de durée moyenne ou parole continue – on privilégiera alors les caractéristiques suprasegmentales.

• la poursuite : répétition simultanée (la plus précise possible) avec un locuteur modèle (énoncés courts ou mémorisés).

 

 

Ci-dessous le très célèbre poème de Jacques Prévert, Déjeuner du matin, dont vous trouverez sur le Net de nombreuses autres versions moins "aménagées pour l'entraînement phonétique" mais par contre au moins aussi intéressantes pour leurs interprétations :)

En Alphabet Phonétique International :

[dEʒŒnedyma'tɛ̃ / dŒ *ʒakpʁE'vɛʁ //
ila'milŒka'fe / dɑ̃la'tas //
ila'milŒ'lE / dɑ̃la'tasdŒka'fe //
ila'milŒ'sykʁ / dɑ̃lŒkafeo'lE //
avɛklapŒtitkɥi'jɛʁ / ilatuʁ'ne
ilabylŒkafeo'lE / eilaʁŒpOzela'tas / sɑ̃mŒpaʁ'le //
ilaaly'me ynsiga'ʁɛt //
ilafEdE'ʁõ / avɛklafy'me //
ilamilE'sɑ̃dʁ / dɑ̃lŒsɑ̃dʁi'e //
sɑ̃mŒpaʁ'le / sɑ̃mŒʁŒgaʁ'de //
ilsElŒ've //
ila'mi / sõʃa'posyʁsa'tɛt //
ila'mi / sõmɑ̃todŒ'plɥi / paʁskilplŒ'vɛ //
eilEpaʁ'ti / sula'plɥi /
sɑ̃zynpa'ʁɔl / sɑ̃mŒʁŒgaʁ'de //
e'mwa / ʒEpʁima'tɛtdɑ̃ma'mɛ̃ /
eʒEplŒ'ʁe // ]

Déjeuner du matin - Jacques Prévert

Le non moins célèbre et magnifique poème de Victor Hugo,
extrait des Contemplations, "Demain, dès l'aube..."
 
[dŒ'mɛ̃ dE'loːb / dŒ*viktɔʁy'go //
dŒ'mɛ̃ dE'loːb / a'lœːʁ ublɑ̃ʃilakɑ̃'paɳ / ʒŒpaʁti'ʁE //
vwa'ty /ʒŒ'sɛ kŒtyma'tɑ̃ / ʒiʁEpaʁlafO'ʁɛ / ʒiʁEpaʁlamõ'taɳ /
ʒŒnŒ'pɥi / dŒmŒ'ʁe / lwɛ̃dŒ'twa / plylõ'tɑ̃ //
ʒŒmaʁʃŒ'ʁE / lEzjøfiksesyʁmepɑ̃'se /
sɑ̃ʁjɛ̃vwaʁOdŒ'ɔʁ / sɑ̃zɑ̃tɑ̃dʁ okɛ̃'bʁɥi /
'sœl / ɛ̃kO'ny / lŒdokuʁ'be / lEmɛ̃kʁwa'ze / 'tʁist/
elŒ'ʒuʁ / puʁ'mwa / sŒʁakɔmŒla'nɥi //
ʒŒnŒʁŒgaʁdŒ'ʁE / nilɔʁdyswaʁki'tõb /
nilE'vwal o'lwɛ̃ / dEsɑ̃dɑ̃vɛʁaʁ'flœʁ //
ekɑ̃ʒaʁivŒ'ʁE / ʒŒmEtʁEsuʁta'tõb /
ɛ̃bukEdŒu'vɛʁ /edŒbʁɥijɛʁɑ̃'flœʁ // ]

Posté par fonetiks à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2013

Rythme : 4 syllabes

Rythme : 4 syllabes

81, 82, 86, 90...

Posté par fonetiks à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Rythme : 3 syllabes

Rythme : 3 syllabes

21, 31, 42, 43, 44, 49, 114, 122...

Posté par fonetiks à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rythme : 2 syllabes

Ce ne sont pas des mots, mais des groupes rythmiques ou mots phonétiques, c'est à dire que l'on peut trouver tel quel à l'oral et non pas des entrées de dictionnaire. Exemple : "Pourquoi?" , "Ah bon?" sont des groupes rythmiques / mots phonétiques de 2 syllabes, "Fauteuil" est un mot de deux syllabe mais une entrée de dictionnaire que l'on ne rencontre jamais sous cette forme isolée à l'oral, mais toujours dans des groupes rythmiques comme "Dans un fauteuil", "Un petit fauteuil", "Prends le fauteuil"...

Les exercices de rythme proposés ici présentent TOUJOURS des groupes rythmiques (c'est à dire pouvant exister à l'oral), jamais de mots isolés.

 

La durée est portée sur la dernière syllabe du mot phonétique. Cette durée correspond au modèle esthétique rythmique en français que l'on retrouve en musique classique : le style "à la française" est caractérisé par une levée.


 

Rythme : 2 syllabes

14, 17, 18, 25, 26, 27, 28, 29, 36, 37, 38, 39, 40...

Posté par fonetiks à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des gammes

Des exercices systématiques d'échauffement! à partir de monosyllabes organisés en fonction de la voyelle (de la plus fermée à la plus ouverte).

Sur les voyelles antérieures étirées :

Gamme : les voyelles antérieures étirées

Sur les voyelles antérieures arrondies, qui posent souvent des problèmes aux étudiants étrangers...
 

 

 

Sur les voyelles postérieures (arrondies) et le [u] de "tout", si grave en français :
Et sur les voyelles nasales (de la plus aigue à la plus grave) :

Posté par fonetiks à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2013

Des exercices (2)

 

Un nouvel exercice à base de noms propres (les stations de métro de la ligne 4 comme elles sont annoncées dans les rames), pris ici comme des logatomes.

L'objectif est la répétition, la lecture ne doit pas être sollicitée en première intention.

Cet exercice peut être considéré comme un échauffement.

L'attention peut être portée sur des caractéristiques rythmiques (régularité, allongement de la dernière syllabe), intonatives (montée __- / descente ---_), sur des caractéristiques segmentales posant problème (voyelles ou consonnes spécifiques). Attention, on traite un objectif à la fois!

 

Métro Ligne 4 / Subway / U-Bahn

Posté par fonetiks à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2013

Des exercices (1)

Ayant reçu un certain nombre de messages demandant du matériel d'entraînement, je vais tenter de proposer régulièrement des exercices pratiques.

Le détail de la proposition pédagogique se trouve sur la page Daily Motion.

N'hésitez pas à me faire parvenir vos commentaires, vos suggestions, vos demandes....

 

Liste des villes de France les plus peuplées (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_communes_de_France_les_plus_peupl%C3%A9es).

Ecoutez et Répétez. Ne cherchez pas l'orthographe sur les cartes, faites confiance à vos oreilles.
Exemples d'exercices
Ex1 : Rassemblez les noms de villes suivant leur nombre de syllabes phonétiques : 1 syllabe = Lyon, Nice ; 2 syllabes = Paris, Marseille ; 3 syllabes = Montpellier, Saint-Etienne...
Ex2 : Rassemblez les noms qui se terminent par une voyelle phonétique (syllabe ouverte : Paris, Lyon, Bordeaux...) et ceux qui se terminent par une consonne phonétique (syllabe fermée : Marseille, Toulouse, Nantes...)
Ex3 : Rassemblez les noms qui présentent la même voyelle accentuée (dernière voyelle prononcée du nom) : Lyon, Toulon, Dijon... ; Nantes, Clermont-Ferrand, Caen... ; Reims, Amiens, Tourcoing...

Villes / Cities / Ciudades / Städte / Città

 

Posté par fonetiks à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]